Si le mois de mars est « réservé » au cancer colorectal, celui d’octobre aux maladies féminines, le mois de novembre, lui, se veut pour les hommes !! Et pour cause, chaque année, plus de 50000 nouveaux cas de cancer de prostate sont déclarés et l’incidence de celui du testicule est à la hausse. Le Movember est un évènement international qui suscite de plus en plus l’intérêt et l’engagement de la population. La philosophie de ce mouvement ? Sensibiliser durant le mois de novembre aux pathologies masculines, ce qui donne lieu à des partages et des communications autour de sujets qui restent encore aujourd’hui tabous.

Comment ça se passe ? Durant le mois, les hommes se rasent de près et laissent pousser leur moustache, des dons sont recueillis pour financer des programmes de prévention et de dépistage, ainsi que pour développer et initier des recherches innovantes sur ces maladies masculines. Pour cela, tout au long du mois de novembre, de nombreuses actions sont organisées afin de donner crédit au mouvement et financements aux projets : le défi Move porté par la fondation « Movember Foundation Charity », les bacchantes réalisées aux quatre coins de l’hexagone inspirées des MoRunning organisés en Australie depuis une dizaine d’années, etc.

« C’est pour nous l’occasion de souligner l’attachement que nous avons dans la lutte contre le cancer. En particulier la prostate pour lequel nous avons plusieurs études sur le sujet. Notamment, sur l’implication de la Sirtuine 7 dans l’oncogénèse de ce dernier. Aux travaux de recherche fondamentale, nous avons aussi mesuré l’efficacité thérapeutique de prise en charge des cancers localisés par chirurgie et par radiothérapie ou encore par certaines formes de cryothérapie«  souligne le Dr Matthieu Durand.

Prendre RDV
X