La participation à l’étude observationnelle LEPTO peut être proposée aux patients atteints de cancer avancé de la prostate hormonosensible.

L’hormonothérapie est souvent utilisée par les spécialistes pour freiner voire stopper l’évolution du cancer lorsque celui-ci se trouve à un stade avancé. Cette étude se propose alors d’étudier le suivi clinique et biologique des patients sous implants de leuproréline ainsi que les conditions de la pose de l’implant. La dimension psychologique sera également appréhendée en évaluant les stratégies d’adaptation développées par les patients face à leur cancer.

QUEL OBJECTIF ?

L’objectif principal de cette étude observationnelle multicentrique, est d’évaluer l’efficacité et la tolérance de l’implant de leuproréline ainsi que les stratégies d’adaptation des patients face au cancer de la prostate.

COMMENT CA SE PASSE ?

Lors de la consultation avec votre urologue, un certain nombre de critères d’inclusions seront observés, si ces critères s’appliquent, la participation à l’étude vous sera proposée. Vous êtes libre de refuser de participer à l’étude, sans avoir à vous justifier et sans conséquence sur la qualité de votre prise en charge et de votre suivi. Dans le cas où vous ne souhaitez pas participer à l’observatoire, vous bénéficierez tout de même de l’implant de leuproréline selon les modalités de prise en charge définies avec votre urologue.

Cette étude étant observationnelle, vos soins médicaux ne seront pas modifiés. Votre suivi débutera à partir de l’implantation du dispositif hormonal et durera 6 mois. Les données de votre suivi seront recueillies de manière prospective et rendues anonymes. Elles permettront de générer des résultats scientifiques qui vous seront communiqués directement par courrier si vous en exprimez le souhait.

QUELLES DIFFERENCES DANS LE SUIVI ?

Au cours des visites de contrôle (3 mois et 6 mois) il vous sera demandé de remplir des questionnaires permettant d’apprécier votre ressenti sur votre cancer, ainsi que sur le déroulement de la pose de l’implant et les suites immédiates de l’implantation du dispositif hormonal. Outre ces questionnaires, il n’y aura aucune différence dans votre suivi, les rendez-vous de consultation seront les mêmes et les visites cliniques se dérouleront comme à leur habitude.

BENEFICES

Les bénéfices sont essentiellement collectifs puisque d’un point de vue individuel, vous bénéficierez du même traitement thérapeutique que vous participiez ou non à l’étude. En revanche, votre participation dans cette étude multicentrique associée à celle de centaines de patients en France permettra d’enrichir les connaissances en matière de prise en charge hormonale du cancer de la prostate, et notamment de fournir davantage d’informations sur le dispositif hormonal.

RISQUES

Les risques sont les mêmes hors étude clinique, il s’agit des risques et contraintes associés à la prise en charge par hormonothérapie que le médecin vous expliquera lors de votre consultation urologique.

QUELQUES CHIFFRES

  • 800 Patients à inclure

VERS QUI SE TOURNER ?

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!