L’étude AMBULAPSE est une étude multicentrique nationale qui peut être proposée dans la prise en charge de patientes présentant un prolapsus significatif et symptomatique.

Le prolapsus urogénital est une pathologie fréquente et invalidante chez la femme. Selon le stade du prolapsus, plusieurs traitements peuvent être proposés. La chirurgie est souvent proposée par l’urologue ou le gynécologue à partir du moment où le prolapsus est symptomatique. Celle-ci s’effectue généralement par voie laparoscopique, on parle alors de promontofixation. Cette technique permet ainsi de replacer et d’immobiliser les organes impliqués dans le prolapsus.

QUEL OBJECTIF ?

L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la faisabilité des promontfixations en ambulatoire avec une assistance robotique chez des patientes présentant un prolapsus.

COMMENT CA SE PASSE ?

Lors de la consultation avec votre urologue, un certain nombre de critères d’inclusions seront analysés pour vérifier que ce protocole puisse être proposé. Si les critères sont réunis, le chirurgien-urologue peut vous proposer de rentrer dans l’étude. Vous pouvez toujours refuser de participer et préférer une prise en charge conventionnelle. Le médecin vous présentera alors les alternatives thérapeutiques et les modalités de prise en charge.

Si vous décidez d’entrer dans ce programme de recherche clinique, vous signerez un consentement. Il est important que vous sachiez que ce consentement vous appartient, vous pouvez décider à tout moment de vous retirer du protocole.

Le suivi se fera sur 3 mois durant lesquels deux visites auront lieux : une consultation post-opératoire à 30 jours, et une consultation de contrôle à 3 mois.

Les données de votre suivi seront recueillies de manière anonyme et permettront de générer des résultats scientifiques qui vous seront communiqués directement par courrier si vous le souhaitez.

QUELLES DIFFERENCES DANS LE SUIVI ?

Les rendez-vous de consultations sont ceux classiquement programmés dans le cadre de la prise en charge chirurgicale du prolapsus uro-génital traité par promontofixation laparoscopique.

BENEFICES

Cette prise en charge en ambulatoire permettra d’améliorer votre confort en post-opératoire avec un retour à domicile dès le soir de l’intervention avec une diminution du risque potentiel d’infection nosocomiale. D’un point de vue collectif si son efficacité est avérée, votre participation à cette étude multicentrique associée à celle d’autres patients en France, permettra de garantir cette chirurgie en ambulatoire.

RISQUES

Que vous participiez ou non à cette étude les risques sont ceux liés à la prise en charge en ambulatoire. L’ensemble de ces risques, liés à l’acte chirurgical et la prise en charge en ambulatoire vous seront décrits lors de votre consultation avec l’urologue.

QUELQUES CHIFFRES DE L’ETUDE AMBULAPSE

  • 6 centres en France
  • 80 patientes à inclure

VERS QUI SE TOURNER ?

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!