Cette année, tous les urologues communiquent sur les problèmes de fuites urinaires pour les femmes et les hommes. À cette occasion, on peut retrouver le film de sensibilisation grand public « Ne laissez pas les autres en parler à votre place » sur les réseaux sociaux de l’association française d’urologie (AFU).

La 15e semaine de la continence, organisée par l’AFU du 19 au 25 mars, sera une nouvelle occasion de sensibiliser le grand public sur les pathologies et les traitements qui existent. L’association se mobilise autour d’un dispositif de communication, centré sur Facebook. Avec pour thème principal : oser en parler.

Pour libérer la parole, un clip de campagne tournée en 3 séries présente tout à tour des personnages qui ont tous manifestement des problèmes urinaires mais qui n’osent pas en parler.

Aujourd’hui encore, c’est un problème trop fréquent ! On rapporte qu’une personne sur 20 souffrent de fuites urinaires en France sans nécessairement les prendre en charge.

« C’est pourquoi le clip de campagne invite tous les patients ou leurs proches à venir s’exprimer le jeudi 22 mars sur la page Facebook de l’AFU pour poser ses questions. Dans un grand direct qui durera une journée entière, les urologues-experts de l’AFU répondront aux questions des internautes, posées via la page, Twitter ou mail » explique Dr Matthieu Durand, co-auteur des films de cette année.

 LA VIDEO MISE EN AVANT

Les experts répondront aux patients par écrit, toujours sur Facebook, mais aussi en vidéo. Lors de la campagne précédente, les vidéos avaient atteint plus de personnes que les réponses écrites. L’AFU a décidé, pour cet événement, de favoriser ce format, plébiscité par le grand public.

Le 22 mars, de 9h30 à 12h30, le live se fera en association avec NeuroSphynx – allié de l’événement pour la seconde fois –, et sera consacré aux incontinences liées aux maladies rares. Dans l’après-midi, les experts répondront à des questions sur les différentes formes d’incontinence urinaire, jusqu’à 18h30. 

Ces réponses, plus d’autres, seront montées à l’issue de la journée et viendront enrichir une base de vidéos de référence, validée par les urologues, à laquelle les patients et le grand public pourront toujours se référer, même en dehors des évènements.

 LES FEMMES, PLUS CONCERNEES ENCORE

Cette année, l’AFU cible particulièrement les femmes, qui sont souvent les oubliées de l’urologie. « Une étude parue en 2009 suggère que 7 à 9 millions de Françaises souffrent d’incontinence urinaire, et 50 % des femmes doivent y faire face, un jour ou l’autre dans leur vie », souligne Dr Richard Mallet, trésorier-adjoint de l’AFU. « Et elles n’osent pas en parler ». Elles pourront donc le faire sur la page Facebook : rendez-vous le 22 mars !

Prendre RDV
X