Chaque année se tient à Paris le congrès français d’urologie (CFU) organisé par l’Association Française d’Urologie (AFU – société savante d’urologie). C’est toujours l’occasion pour les urologues de part et d’autre du globe de présenter leurs travaux scientifiques, les résultats d’études cliniques, ou encore de partager autour de progrès thérapeutiques en urologie.

Cette année, ce n’est pas moins de 2 500 urologues et internes qui sont attendus au Palais des congrès du 21 au 24 novembre 2018.

« C’est une aubaine pour les urologues du Groupement Hospitalier de Territoire des Alpes-Maritimes, qui à ce titre, soumettront prochainement bon nombre de sujets, représentatifs de l’activité des services en matière d’innovation thérapeutique » précise Laetitia Imbert de la Phalecque, coordinatrice de l’activité scientifique et des programmes de recherche en urologie. « Nous espérons que les sujets proposés cette année seront une fois de plus retenus pour des communications orales ou posters, l’année dernière sept travaux été acceptés sur diverses pathologies urologiques » conclut-elle.

Prendre RDV
X